Aie !

Histoire de clôturer le sujet sur le site et enfin passer à autre chose…

Merci à tous pour vos témoignages de sympathie et vos moments d’évasion alpine et pyrénéenne par procuration.

De cette mésaventure, je retiendrai quand même 2, 3 petits trucs.

– La condition « psychologique » est aussi importante que la condition physique.

– Avant d’entamer de beaux projets montagnes, éviter de faire le « cake » en ski ou surf pour décompresser du boulot.

– Ben oui, je suis accro à ces lignes glacées et neigeuses qui parcourent nos montagnes. J’en doutai pas mais, c’est désormais une certitude.

Rien ne remplace le plaisir du froid, de l’onglée, de l’effort,  et toutes les sensations qui vont avec le vécu de nos ascensions. Regarder des photos, lire des bouquins, étudier des topos, devant l’ordi ou sur papier devient très vite frustrant.

– Cela dit, internet a vraiment du bon parfois…

  1. 7 mai 2011 à 17:49

    Bonjour ,
    Ce n’est plus qu’un mauvais souvenir ; bientôt repartir en montagne motive fortement , courage !
    en tout cas merci pour tous tes articles ; un vrai régal .
    Amitiés montagnardes .

  1. 7 mai 2011 à 16:31

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s